Mise à flot des deux premiers navires de pêche de fabrication algérienne

97 0

Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Hichem Sofiane Sallouachi, accompagné du médiateur de la République, Ibrahim Mourad, a supervisé le samedi, dans le port de Zemmouri, à l’est de Boumerdes, l’inauguration des deux premiers navires de grande taille d’une longueur de 35 mètres pour pêcher le thon en Algérie.

Cette inauguration s’inscrit dans le cadre du soutien et du développement des activités de pêche maritime dans sa partie liée à l’activité de l’industrie de la construction navale et de la mise en place d’une flotte de pêche en haute mer avec des capacités 100% nationales, ce qui s’inscrit dans les engagements du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Dans une déclaration à la Radio de Boumerdes, le ministre de la pêche maritime a confirmé que la construction de deux navires de grande taille est un événement important, car ces deux navires ont été fabriqués à un taux d’intégration nationale de 60 pour cent, et le premier objectif est de construire un Flotte navale algérienne à capacités nationales dédiée à la pêche en haute mer.

Nous cherchons également à travers cette réalisation – ajoute Selouachi – à permettre aux professionnels d’augmenter la production de la pêche par des moyens modernes qui leur permettront d’acquérir de la richesse halieutique même dans des zones éloignées.

Salouachi a souligné que d’un point de vue économique, ce gain est très important, car la valeur de ces deux navires est estimée à 4,8 millions de dollars, soit l’équivalent d’environ 700 millions de dinars algériens, et c’est la preuve de l’existence de capacités nationales capables de relever le défi.

L’inauguration des deux navires en polystyrène par une société privée , qui travaille actuellement sur un troisième navire similaire qui sera livré prochainement, s’inscrit dans le cadre de la concrétisation des recommandations du Président de la République en la matière visant à établir un flotte de pêche en haute mer pour augmenter les capacités nationales de production halieutique et assurer ainsi la sécurité alimentaire.

Au milieu de l’intérêt pour cette division, 16 propriétés ont été accordées pour construire des navires de pêche maritime, alors que nous fabriquons des navires de grande taille au niveau de 12 wilayas.

Related Post