Algeria Venture lance un programme d’accélération des startups en partenariat avec Google

149 0

L’accélérateur public de startups « Algeria Venture » a officiellement lancé hier, mardi à Alger, un programme d’accélération de startups en partenariat avec le « Google Network for Startups for North Africa and the Middle East », en présence du Ministre Délégué auprès du Premier Ministre Ministre, chargé de l’économie de la connaissance et des start-up, Yassine El-Mehdi Walid.

Ce programme, qui s’intitule « Renforcement du Leadership des Compétences », qui reçoit le premier lot de 14 stratups venues de sept wilayas du pays, vise à favoriser l’épanouissement de ces jeunes par la formation et en les accompagnant dans l’accueil et la développer les compétences nécessaires par le biais de cours et d’ateliers.

A cet égard, M. Walid a expliqué lors d’une conférence de presse en marge de la cérémonie, que ce programme permettra aux startups concernées de bénéficier de formations activées par des frameworks de Google afin de développer des compétences administratives et technologiques.

Pour sa part, le directeur général d’Algérie Venture, Sidali Zerrougui, a déclaré que ce programme, en partenariat avec le Google Network for Startups de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), permettra « une formation qualitative et une accélération efficace avec le soutien de compétences et d’expertises internationales de premier plan dans la formation d’écosystèmes dans le monde ».

M. Zerrougui a ajouté : « Aujourd’hui, c’est le premier lot qui comprend 14 startups actives dans dix secteurs différents, et il y aura bientôt de nouveaux lots, avec pour objectif d’atteindre 100 startups d’ici la fin de cette année ».

Quant au représentant de Google en charge du développement de l’écosystème des startups dans la région « Mena », Salim Abid, a confirmé le soutien du géant des médias informatiques « depuis de nombreuses années » au profit des startups algériennes.

M. Abid a ajouté : « Nous cherchons actuellement à accompagner toutes les start-up, porteurs de projets et étudiants, car ces deux dernières années, nous avons formé environ 100 000 porteurs de projets et étudiants algériens sur les technologies les plus avancées, de l’intelligence artificielle au stockage virtuel. , en passant par les systèmes Android, afin de transférer l’expérience Google à ces startups.

Il convient de noter que le premier lot de bénéficiaires de ce programme comprend des startups actives dans les technologies de l’information et de la communication, la biotechnologie, l’intelligence artificielle, le commerce électronique, la logistique et l’éducation.

Related Post