La BDL lance des services bancaires islamiques

76 0

La Banque de développement local s’apprête à lancer des services bancaires islamiques sous le nom d' »El-Badil », à partir de lundi prochain.

Cette étape se présente comme un effort de la banque pour fournir de nouveaux produits bancaires qui répondent aux exigences et aux besoins des citoyens.

Un communiqué de la banque, aujourd’hui samedi, a indiqué que dans la première phase, 9 guichets « El badhil » islamiques seront lancés au niveau de 5 wilayas du pays.

Cela est lié à la wilaya d’Alger, dans lequel la fenêtre « alternative »  » El Badhil » sera lancée dans chacune des agences de Staouali « 158 ». Alger centre « 107 », Baraki « 108 », et Sidi Yahia « 114 ». En plus de l’agence Hussein Dey « 104 ».

Des guichets bancaires islamiques seront également lancés au niveau « 318 » de l’Agence de Constantine. L’agence de Ghardaïa « 185 » ainsi que l’agence d’Oran « 420 » et l’agence de Sétif « 374 ».

Selon le communiqué de la Banque publique, ces neuf guichets islamiques entreront progressivement en service au cours du mois en cours. Cela arrive, alors que le total devrait atteindre 50 guichets d’ici la fin de 2022.

La Banque locale de développement présente également, à travers les guichets « Al-Badil », neuf 9 produits conformes aux principes de la charia islamique. Il est approuvé par le Conseil national de la charia pour les fatwas pour l’industrie financière islamique et le Conseil de surveillance de la charia de la Banque.

Ces produits sont également représentés en bail immobilier se terminant en propriété pour les particuliers et en voiture Murabaha pour les particuliers. Mourabaha de consommations pour les particuliers, Mourabaha d’investissement pour les institutions, ainsi que Mourabaha d’investissement pour les institutions.

Il comprend également les produits du compte courant islamique, du compte chèque islamique, du compte d’épargne et des dépôts du compte d’investissement par spéculation.

Related Post