Telegram, la nouvelle plateforme de vente de faux laissez-passer en Italie

Telegram, la nouvelle plateforme de vente de faux laissez-passer en Italie

La police italienne a bloqué lundi plusieurs groupes sur l’application de messagerie mobile Telegram où les utilisateurs pouvaient acheter de faux laissez-passer de santé COVID-19 nécessaires pour accéder à un éventail de services et d’activités de loisirs.

Le soi-disant Green Pass est un certificat numérique ou papier qui indique si une personne a reçu au moins une dose de vaccin COVID-19, a été testée négative ou s’est récemment remise du virus.

Le gouvernement de Mario Draghi a adopté le laissez-passer pour tenter d’accélérer les vaccinations face à la variante Delta, mais il a déclenché des protestations de certains Italiens qui disent qu’il bafoue les libertés et constitue un moyen indirect de rendre les vaccins obligatoires.

À partir du 6 août, le laissez-passer est obligatoire d’accéder aux gymnases, aux piscines, aux musées, aux cinémas et de manger à l’intérieur dans les restaurants. À partir du 1er septembre, il sera également obligatoire pour les étudiants universitaires et pour voyager en train, en avion, en bateau et en autocar.

La police a déclaré dans un communiqué avoir fermé 32 groupes Telegram opérant dans tout le pays, offrant de faux laissez-passer à des milliers d’abonnés jusqu’à 500 euros, l’équivalent de 100 000 DA, en crypto-monnaie ou en bons d’achat en ligne.

Quatre personnes ont été mises en examen pour suspicion d’escroquerie.

L’Italie a enregistré 128 220 décès dus au COVID-19 depuis l’apparition de l’épidémie en février de l’année dernière, le deuxième bilan le plus élevé d’Europe et le huitième au monde. Il a enregistré 4,4 millions de cas à ce jour.

Cependant, de nombreux citoyens hésitent encore à se faire vacciner, alors même que les hospitalisations augmentent à nouveau.

Presque 66% des Italiens ont reçu au moins une dose de vaccin COVID-19 et environ 55% sont entièrement vaccinés, selon les dernières données. Selon le ministère de la Santé, environ 20 millions de certificats verts ont été téléchargés sur une population d’environ 60 millions d’habitants.

Imene K