La Liga espagnole va lancer sa propre plateforme de streaming

La Liga espagnole va lancer sa propre plateforme de streaming

La meilleure ligue de football espagnole et la société de capital-investissement CVC prévoient de lancer leur propre plate-forme de streaming, a rapporté lundi le journal en ligne espagnol El Confidencial, une décision qui mettrait au défi les entreprises de télécommunications qui proposent le streaming de matchs dans leurs packages.

La Liga a convenu la semaine dernière d’un accord dans lequel CVC investirait 2,7 milliards d’euros (3,18 milliards de dollars) pour 10 % de revenus et une participation de 10 % dans une société nouvellement créée abritant diverses activités commerciales de la ligue.

Une plate-forme de streaming propriétaire est l’un des principaux plans à l’étude pour augmenter les revenus de la ligue, a rapporté El Confidencial, citant des sources non identifiées.

Si elle se concrétise, une telle plate-forme porterait un coup dur à l’actuel détenteur des droits Telefonica (TEF.MC) qui verse à la Liga 1 milliard d’euros par saison pour le droit de diffuser des matchs de football aux clients qui paient un supplément pour les forfaits sportifs.

Le contrat de Telefonica expire en 2023. Le français Orange a un accord de sous-licence, en vertu duquel il paie Telefonica pour les droits de diffusion des appareils de la saison 2021/2022.

Alors que les clients de la filiale Movistar de Telefonica paient jusqu’à 130 euros par mois pour le football en direct dans un forfait qui comprend également le téléphone, la télévision par câble et les services Internet, La Liga et CVC pensent pouvoir proposer un forfait simple de football en streaming pour environ 13 euros, a déclaré El Confidencial, citant des sources non identifiées.

Imene K