Autorisation pour l’Algérie de souscrire au capital de la BERD

Autorisation pour l’Algérie de souscrire au capital de la BERD

Un décret présidentiel a été publié dans le numéro 61 du Journal officiel autorisant la souscription de l’Algérie aux actions de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement.

Selon le décret présidentiel n° 21-309 signé le 9 août par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune : « Dans la limite de deux cent trois actions, la République algérienne démocratique et populaire est autorisée à souscrire au capital de la Banque pour la Reconstruction et le Développement du fait de son adhésion à cette institution.

La source a ajouté : « Le paiement de la contribution de la République algérienne démocratique et populaire est en cours, selon le règlement n°231 du 10 juillet 2020, « la liste des règlements d’adhésion de l’Algérie en tant que membre. approuvé par le Conseil des gouverneurs de la Banque » sur les fonds du trésor public.

L’Algérie a officiellement rejoint la BERD Selon le décret présidentiel 21-185 signé par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le 5 mai 2021.

Il est à noter que la Banque européenne pour la reconstruction et le développement est une institution internationale basée à Londres et comptait 69 membres en juillet 2019. Cette banque multilatérale de développement fournit des financements pour soutenir le développement dans les pays membres.

Imene K