6 autres pays européens acceptent le vaccin Sinovac

30 0

À la lumière de la crise sanitaire mondiale, les pays européens s’engagent à rouvrir prudemment les frontières avec des restrictions de voyage soigneusement étudiées. En plus des tests obligatoires de quarantaine et d’examen, la carte sanitaire a commencé à se répandre dans toute l’Europe.

Ainsi, le statut vaccinal est au cœur des mesures de prévention prises par les pays de l’espace Schengen. Actuellement, seuls quatre des vaccins ARV ont été homologués par l’Agence européenne des médicaments (EMA). Il s’agit de Pfizer/BioNTech, Moderna, Oxford/AstraZeneca et Johnson & Johnson.

Les dernières recommandations ont tendance à inclure les vaccins d’urgence approuvés par l’OMS comme conditions d’entrée pour les voyageurs.

C’est notamment le cas du vaccin chinois Sinovac-CoronaVac du laboratoire Sinovac. Ceci est largement utilisé dans la campagne de vaccination COVID-19 en Algérie. Avec l’aide d’AstraZeneca destiné aux personnes âgées.

Depuis l’approbation d’urgence par l’Organisation mondiale de la santé le 1er juin 2021, le vaccin Sinovac a été reconnu dans 45 pays. Jusqu’à présent, cinq pays européens ont approuvé le vaccin chinois comme preuve : l’Albanie, l’Arménie, la Géorgie, la Macédoine et la Serbie.

Par conséquent, il y a de bonnes nouvelles pour les voyageurs qui ont été vaccinés avec Sinovac. Depuis 6 pays de l’espace Schengen ont approuvé la validité du vaccin chinois comme preuve de vaccination contre le virus Corona. Schengen Info a rapporté mardi.

Cela s’applique à l’Espagne, la Suisse, les Pays-Bas, la Finlande, la Grèce et l’Islande.

Un certificat de vaccination Sinovac en cours de validité et exempté de quarantaine obligatoire a été mis en place dans ces pays. Sauf aux Pays-Bas, où un isolement de 10 jours est toujours requis pour les voyageurs arrivant de zones à risque.

Related Post