170 mille hectares pour les investisseurs agricoles du sud

170 mille hectares pour les investisseurs agricoles du sud

Environ 170 000 hectares de terres désertiques ont été mis à la disposition des investisseurs dans le domaine de l’agriculture, à travers l’Office de Développement de l’Agriculture industrielle en terres Sahariennes.

Selon un arrêté ministériel conjoint publié au Journal officiel n°54, 24 parcelles ont été recensées dans les wilayas de Ouargla et d’Illizi, d’une superficie de 51.000 hectares. En plus de 20 parcelles de « immobilier » situées dans la Wilaya d’Adrar, d’une superficie de 47 600 hectares. Et 43 parcelles d’une superficie de 71 mille hectares sont situées dans la wilaya de Ghardaïa.

La source a ajouté que ce portefeuille immobilier a été transféré à l’Office pour le développement de l’agriculture industrielle en terres sahariennes, afin d’assurer son exploitation et sa promotion par la bonification dans le cadre de la concession. Le portefeuille immobilier accordé à l’Office et sa localisation sont déterminés sur la base d’études préalables. En concertation avec les secteurs concernés, en tenant compte de la disponibilité des terres récupérables, la disponibilité des ressources en eau et l’exclusion des zones de chevauchement avec d’autres utilisateurs.

Imene K