Le recyclage des déchets et des matières industrielles, un domaine qui séduit les start-ups

143 0

Ce mardi, le ministère de l’Industrie organise une rencontre sur l’économie circulaire sous le titre « L’économie circulaire comme levier de relance de l’économie nationale » avec une large participation d’experts, où ils travailleront sur une feuille de route pour accroître et améliorer la compétitivité des entreprises industrielles.

Un communiqué du ministère a indiqué que cette rencotre, qui sera présidée par le ministre de l’Industrie, M. Mohamed Pacha, verra une participation remarquable des institutions et organismes nationaux concernés et des industriels actifs dans les filières à forts impacts environnementaux et économiques.

La rencontre permettra de « poser les bases pour préparer une feuille de route réaliste à moyen et long terme, pour améliorer la compétitivité des établissements industriels ».

L’économie circulaire constitue, selon les précisions du ministère, « un levier puissant pour améliorer l’efficacité du secteur industriel en termes de compétitivité des entreprises, à travers l’approvisionnement en matières premières, en énergie et en eau, et réduire les déchets issus de cette filière, ainsi qu’améliorer l’utilisation des déchets industriels liés à l’épuration, le recyclage, et le stockage de l’outil national de production.

La réunion devrait également être l’occasion de mettre en évidence les enjeux de l’économie circulaire en tant que modèle efficace de réduction des déchets de ressources naturelles et des émissions de gaz à effet de serre, et d’évaluer l’efficacité des options technologiques et techniques propres pour valoriser les déchets et prolonger leur cycle de vie par leur valorisation, d’autant plus que de nombreuses startups souhaitent se spécialiser dans ce domaine.

Le ministère a souligné que la diversification de l’économie nationale doit « s’inscrire dans les grandes tendances de l’industrie mondiale autour de l’économie verte et de l’économie numérique, et s’organiser afin de s’intégrer dans la chaîne de valeur mondiale, notamment dans les branches de haute valeur technologique. »

Related Post