L’hélicoptère Ingenuity capture sa première photo couleur de Mars !

L’hélicoptère Ingenuity capture sa première photo couleur de Mars !


Les caméras d’Ingenuity, le mini hélicoptère de la NASA, sont opérationnelles : l’engin a pris sa première photo de la planète rouge samedi 3 avril. On y voit le sol du cratère Jezero, ainsi qu’une partie des roues du rover Perseverance. À présent, l’engin se prépare pour son premier vol d’essai, qui pourrait avoir lieu ce dimanche, le 11 avril.

Le rover et l’hélicoptère sont sur Mars depuis le 18 février. Jusqu’à samedi dernier, Ingenuity était fixé à son compagnon d’exploration, qui l’a largué sans encombre sur le sol martien, avant de s’éloigner d’une courte distance ; suffisamment pour que la lumière du Soleil atteigne le petit engin qui fonctionne à l’énergie solaire.

Dans les jours qui viennent, Perseverance s’éloignera un peu plus, pour rejoindre une position nommée Van Zyl Overlook, qui offre un très bon point de vue sur la zone que l’équipe de la mission a sélectionnée comme aérodrome pour Ingenuity. Si les tests préliminaires se déroulent comme prévu, ce dernier devrait prendre son envol dans quelques jours.

Bientôt le premier vol motorisé sur une autre planète !

Au contraire du rover, le petit hélicoptère de 85 millions de dollars n’a pas pour mission d’explorer le sol martien ; il n’est d’ailleurs équipé d’aucun instrument scientifique. Il s’agit en réalité d’une démonstration technologique : si ce mode d’exploration par voie aérienne s’avère réalisable, les futures missions sur Mars pourraient inclure des hélicoptères en tant qu’engins d’exploration à part entière, complétant ainsi le travail effectué par les rovers au sol.

Encore faut-il qu’Ingenuity fonctionne correctement tout au long de sa période d’essai, d’une durée de 30 jours, qui devrait inclure cinq vols. Pas d’instrument scientifique à son bord, mais deux caméras qui lui permettront de capturer des images pendant le vol. Les responsables de la NASA ont déclaré que ces futurs clichés devraient être bien plus nets que cette photo prise samedi, alors que l’hélicoptère se trouvait encore sous le rover Perseverance :

première photo Mars Ingenuity
Vue à basse résolution du sol du cratère Jezero et d’une partie des deux roues du rover Perseverance, capturée par l’imageur couleur qui équipe l’hélicoptère Ingenuity. L’image a été prise le 3 avril 2021, alors que le giravion à énergie solaire était toujours sous le rover après son déploiement. © NASA/JPL-Caltech

Pour son premier vol, l’hélicoptère décollera à quelques mètres du sol, planera dans les airs pendant environ 20 à 30 secondes, puis atterrira. Ce sera évidemment une étape majeure : le tout premier vol propulsé dans l’atmosphère extrêmement mince de Mars. Les données de ce test parviendront sur la Terre le 12 avril. Par la suite, l’équipe tentera des vols expérimentaux supplémentaires à une distance progressivement plus éloignée et à une altitude plus élevée ; ils ne dépasseront toutefois pas les 5 mètres d’altitude et se dérouleront sur une distance de 90 mètres au maximum.

plans vol Ingenuity NASA
Cette illustration montre les activités prévues par la NASA pour son hélicoptère Ingenuity. © NASA/JPL-Caltech

Parallèlement, Perseverance tentera de documenter l’ensemble du programme de vol depuis son point de vue, grâce à son système de caméra haute résolution, Mastcam-Z, un instrument d’imagerie stéréoscopique multispectrale. Le rover pourrait également enregistrer le son produit par les vols de l’hélicoptère via ses deux microphones embarqués. Les spécialistes de la NASA ont toutefois précisé que la récupération de l’audio n’était pas garantie, étant donné la rapidité avec laquelle le son s’atténue dans cette atmosphère martienne si peu dense.

L’hélicoptère résiste au froid martien !

Lorsqu’il était attaché à Perseverance, Ingenuity bénéficiait de l’énergie procurée par le système à propulsion nucléaire du rover. Depuis samedi, il ne peut compter que sur sa batterie rechargeable à énergie solaire pour alimenter un petit radiateur interne chargé de garder ses circuits au chaud pendant les froides nuits martiennes. « Cet appareil de chauffage maintient l’intérieur à environ 7°C pendant la nuit martienne, où les températures peuvent descendre jusqu’à -90°C », précise Bob Balaram de la NASA, ingénieur en chef pour le projet Ingenuity. La température est a priori suffisante pour protéger la batterie et les composants les plus sensibles : l’hélicoptère a en effet survécu à sa première nuit en solo !

La NASA prévoit une série de tests avant le premier vol d’essai, à commencer par le déclenchement des quatre pales du rotor de l’hélicoptère, qui tournent jusqu’à 2537 tours par minute ; une manœuvre dont Perseverance ne perdra pas une miette depuis son point d’observation, situé à environ 16,5 mètres du drone. À noter que les résultats du premier vol d’essai d’Ingenuity seront diffusés le 12 avril sur les pages YouTube et Facebook du JPL de la NASA.

Une fois que l’hélicoptère aura terminé sa démonstration technologique, Perseverance poursuivra sa mission scientifique. Pour rappel, il est chargé de rechercher des signes de vie ancienne sur le sol du cratère Jezero, qui selon les experts, abritait le delta d’un fleuve et un grand lac il y a des milliards d’années. Le rover a pour rôle de collecter et de stocker plusieurs dizaines d’échantillons du sol martien, qui seront récupérés ultérieurement, via de futures missions martiennes menées conjointement par la NASA et l’Agence spatiale européenne, peut-être dès 2031.

Source : NASA Mars Exploration Program



Source link

nextalgeria