Attribution du premier label «incubateur» à l’Université de M’sila

159 0

Aujourd’hui, samedi, le recteur de l’Université Muhammad Boudiaf de M’sila, Kamal Badari, a déclaré que l’incubateur universitaire est la première institution au niveau national à obtenir le label «incubateur» par le Comité national de classification supervisé par le ministre de l’économie de la connaissance et des startups.

Selon le même responsable, l’incubateur de l’Université de M’sila a obtenu cette désignation en raison de sa disponibilité des conditions et spécifications énumérées dans le cahier des charges préparé par ce comité, soulignant que la «qualification de label d’incubateur» en Algérie, que ce soit pour un établissement public ou privé, est affecté à un incubateur qui accompagne les startups ou les porteurs des idées innovantes, et il est responsable de l’hébergement, de la formation, de l’accompagnement et du financement.

Badari a ajouté dans le même contexte: « Notre rôle est de valoriser et de développer les capacités d’innovation et de créativité des étudiants des différentes facultés de notre université.« 

De son côté, le directeur de l’incubateur universitaire de M’sila, Mir Ahmed, a confirmé que cette installation est la première à être implantée dans un établissement d’enseignement supérieur dans le but de domicilier les startups et de les accompagner pendant les différentes étapes de la période d’incubation, et d’accompagner les porteurs de projets en incarnant leurs idées et en réalisant leurs business plans en plus de produire des modèles Formation initiale, formation spécialisée, ainsi que mise à leur disposition de divers services logistiques. « 

La même source a expliqué que l’incubateur de l’Université de M’sila accompagnera cette année 40 jeunes avec des idées et des projets et plus de 70 autres entrepreneurs en phase d’incubation.

Related Post