une plateforme de partis politiques, d’OSC et de syndicats s’organise contre un 6e mandat d’Idriss Deby

204 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Vent debout contre un 6e mandat d’Idriss Déby Itno, des partis d’opposition, organisations de la société civile, syndicats ou mouvements de jeunes se sont constitués en une grande plateforme qui a été présentée vendredi 12 mars 2021 à l’opinion publique, à l’occasion d’une conférence de presse à N’Djamena.

Cet ensemble d’acteurs qui ont pour dénominateur commun leur opposition à un mandat de plus du président arrivé au pouvoir en décembre 1990, devrait lancer ce samedi, le mouvement « Wakit Tam », « Le Moment est venu » en français.

Selon ses promoteurs, la plateforme tire sa force de la mise en commun de plusieurs synergies qui avaient autrefois marqué la vie sociopolitique tchadienne par des actions éparses, menées en « solo » par chacune des entités qui la composent et qui n’ont pas permis à celles-ci de parvenir aux résultats escomptés. « C’est pourquoi nous nous sommes mis ensemble, nous avons mis toutes nos forces en commun. Et cette fois-ci, il n’y a pas que les plateformes des jeunes, les syndicats et les associations de défense des droits de l’homme. Non, il y a également des partis politiques, les leaders d’opinion et les religieux pour venir à bout du système de Monsieur Déby. », se réjouit Mahamat Nour Ahmed Ibedou, Secrétaire Général de la Convention tchadienne des Droits de l’Homme.

La plateforme compte recourir à des manifestations, des marches publiques pacifiques, et à des sit-in, pour faire entendre sa voix, indique Michel Barka, président de l’Union des syndicats du Tchad. Sa naissance devrait sonner le début d’une épreuve de force engagée avec le pouvoir, qui mettait en garde contre toute initiative visant à empêcher la tenue des élections d’avril prochain.

Déjà, le camp au pouvoir et la grande opposition vont se lancer dans une guerre à distance ce samedi. Si le camp anti-pouvoir a prévu de lancer son mouvement, le président sortant devrait marquer le début de sa campagne.

Séna Akoda



[ad_2]

Source link

Related Post