législatives ce dimanche sous haute sécurité

136 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Trois mois après un premier scrutin tenu sous la pression des groupes rebelles, la République Centrafricaine (RCA) retourne aux urnes ce dimanche, dans un contexte sécuritaire tout aussi tendu. 

Un peu plus de 1,8 millions d’électeurs doivent voter dans les 118 circonscriptions électorales du pays, soit pour le compte du second tour des législatives (dans 49 circonscriptions), soit pour le premier tour. 

En effet, fin décembre, seulement 1 électeur sur 3 avait pu effectuer son devoir civique, principalement en raison de la violence orchestrée par les insurgés et divers groupes armés hostiles au gouvernement. Ces derniers, ont d’ailleurs menacé à la veille de ce nouveau rendez-vous électoral, “d’amputer les mains et les jambes des électeurs” dans certaines régions.

Samedi, la Minusca a présenté son plan de sécurisation du scrutin, avec le déploiement de plus de 500 hommes supplémentaires envoyés en renfort dans les zones critiques “afin de densifier le réseau sécuritaire”.

En rappel, le pays est en proie à l’instabilité depuis 2013 et l’éviction de son ancien président, François Bozizé.

Octave Bruce 



[ad_2]

Source link

Related Post