le Venezuela lance les grosses coupures

le Venezuela lance les grosses coupures


(Agence Ecofin) – En Amérique latine, le Venezuela continue d’être confronté à une sévère inflation et qui atteint des sommets de plus en plus importants.

En effet, dans ce pays où l’hyperinflation était évaluée à 3000% en 2020, la mise en circulation prochaine de billets de 200 000, 500 000 et 1 million de bolivars (la monnaie locale), face à l’envolée des prix, est annoncée.

Ces nouvelles coupures « commenceront à circuler progressivement à partir du 8 mars 2021 » pour pouvoir « répondre aux besoins de l’économie nationale », selon la Banque centrale. 

Et la demande semble en effet substantielle, avec une explosion du prix des denrées de première nécessité. A titre d’illustration, 1 kg de tomates, 8 petits pains, 1 soda de 250 ml ou 1 savon de mauvaise qualité reviennent aujourd’hui à environ 1 million de bolivars, comme le soulignent certains médias occidentaux.

Le pays semble pris dans un cercle vicieux qui n’est pas sans rappeler l’Argentine voisine ou le Zimbabwe, dans les années 2000.

Entraîné dans cet engrenage, le bolivar a très fortement perdu sa valeur, au point d’être remplacé par le dollar américain, comme monnaie de fait, dans l’économie de tous les jours. Une situation assez ironique, vu les tensions entre Caracas et Washington.

Ayi Renaud Dossavi

Lire aussi:

Venezuela : l’UE sanctionne des proches de Maduro

Venezuela : 844% d’inflation selon la BCV





Source link

nextalgeria