Le vaccin Sputnik entrera bientôt en production

Le vaccin Sputnik entrera bientôt en production

Aujourd’hui, mardi, le directeur du contrôle au ministère des Industries pharmaceutiques, Bashir Aloueche, a révélé que le ministère des Industries pharmaceutiques est en train de mettre la touche finale avec le partenaire russe pour produire le vaccin anti-virus corona “Sputnik”, soulignant qu’il y a des projets qui verront bientôt le jour pour produire des médicaments stratégiques afin de réduire la facture d’importation.

Allouache a déclaré à la Radio nationale que, selon les directives du président de la République, dans le derniere conseil des ministres, le ministère des Industries pharmaceutiques a pris toutes les mesures nécessaires pour faciliter l’entrée en vigueur le projet de production du vaccin russe.

À cet égard, il a indiqué que le ministère est en contact avec le Fonds russe pour les investissements directs en tant que représentant de la Russie pour incarner ce projet, et qu’ils sont sur le point de finaliser le projet pour entrer prochainement dans la phase de production dans une unité de Saidal dans la wilaya de Constantine.

D’autre part, Allouache a expliqué que le Code national des médicaments comprend 3600 médicaments, dont 2200 sont fabriqués localement, et que l’Algérie prévoit de produire des médicaments à valeur ajoutée qui coûtent au trésor public des sommes exorbitantes, tels que les médicaments contre le diabète, maladies du sang et cancers, afin de réduire la facture d’importation.

Imene K