Le FIFDH, un rendez-vous à ne pas manquer

Le FIFDH, un rendez-vous à ne pas manquer



Le Festival du film et forum international sur les droits humains se tient du 5 au 14 mars à Genève. Une édition en ligne, totalement remaniée en raison de la crise sanitaire, mais une programmation toujours aussi riche. Courrier international est partenaire de cette manifestation.

Angela Davis, Arundhati Roy, Ai Weiwei… Le Festival du film et forum international sur les droits humains, dont la 19e édition se tient du 5 au 14 mars à Genève, s’annonce très prometteur. Et, pour la cinquième fois, Courrier international est partenaire de cette manifestation, à laquelle nous sommes particulièrement attachés.

Cette année comme l’an dernier, la crise sanitaire a obligé le festival à repenser son organisation. Pas de public, mais une sélection toujours riche en films (accessibles en VOD) et en débats (à suivre en direct sur la page Facebook ou la chaîne YouTube de l’événement). Et aussi des contenus originaux audio et vidéo, une émission de radio quotidienne et des interventions urbaines. Directrice générale et des programmes, Isabelle Gattiker écrit :

Comme toutes les crises majeures, la pandémie fait souffler des vents contraires, En surface, la rage, la violence, l’aveuglement. Mais sous le feu émergent peu à peu de nouvelles formes de résistance.”

Parmi les nombreuses voix que le festival a choisi de faire entendre cette année, celles de l’activiste américaine Angela Davis et de la cofondatrice de Black Lives Matter Patrisse Cullors ; celles de l’écrivaine indienne Arundhati Roy, du metteur en scène suisse Milo Rau, du compositeur allemand Max Richter, de l’artiste chinois Ai Weiwei, ou encore du cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, dont nous avons parlé à plusieurs reprises dans Courrier international. Des questions peuvent être posées à ces invités sur le site fifdh.org, via le formulaire proposé sur la page de certaines de ces rencontres.

Video of ZQ8KurvQTo0

Le samedi 6 mars, le FIFDH accueille l’écrivain Alain Damasio, auteur entre autres de romans d’anticipation comme La Horde du contrevent et Les Furtifs, pour une discussion autour des pouvoirs de la science-fiction et d’“horizons plus désirables que ceux promis par le libéralisme”, écrivent les programmateurs. C’est en écho à cette rencontre que nous avons conçu six pages sur l’influence des auteurs de SF dans l’hebdomadaire cette semaine (“La science-fiction peut-elle sauver le monde ?”)

À noter dans les autres temps forts de cette édition :

Dimanche 7 mars à 20 heures (retransmis en direct) : débat “La Biélorussie, une dictature à l’agonie”.

Mercredi 10 mars à 20 heures (en direct) : rencontre avec Angela Davis, l’une des plus grandes voix de l’antiracisme aux États-Unis.

Samedi 13 mars à 17 heures (en direct) : rencontre avec la romancière et activiste indienne Arundhati Roy à 17 heures, suivie d’une conversation avec l’artiste et cinéaste chinois Ai Weiwei le même jour à 19 heures.

Au total, ce sont 29 films (disponibles en VOD depuis la Suisse seulement) et 17 débats (accessibles partout, eux) qui seront mis en ligne ainsi que des contenus exclusifs spécialement conçus pour l’occasion.
Cette 19e édition du FIFDH est dédiée à Soltan Achilova, photojournaliste et reporter indépendante basée à Achgabat, capitale du Turkménistan.

Retrouvez tout le programme des débats et des films sur fifdh.org.

Courrier International





Source link

nextalgeria