L’application “Ashki”, un nouveau mécanisme de signalement des infractions commerciales

L’application “Ashki”, un nouveau mécanisme de signalement des infractions commerciales

Une nouvelle application appelée “Achki” est entrée en service en Algérie pour permettre aux citoyens de signaler les infractions commerciales qu’ils enregistrent.

Cette application qui facilitera les tâches des agents assermentés du ministère du Commerce. Elle impliquera également les citoyens dans le processus de surveillance des prix et de signalement contre toutes sortes d’abus pratiqués par les commerçants, qu’ils soient liés à la spéculation, ou à la fraude.

Mustafa Zebdi, chef de l’Association de protection des consommateurs, a expliqué que cette application était venue faciliter la tâche des services de controle, ainsi que permettre le droit de déposer une plainte pour tous les citoyens, où qu’ils se trouvent, et a déclaré à cet égard, ” Le consommateur peut enregistrer ses réclamations via l’application au lieu d’accéder à une page ou à un site Web. “

La Facilité de cette application a fait en sorte que l’organisme de protection des consommateurs la soutienne avec un site qui contribue à accélérer le filtrage des plaintes des clients.

Zebdi a précisé que le site soutiendra l’application avec des informations sur l’emplacement de la boutique ou du service objet de la réclamation, alors qu’il n’a pas pu être déterminé par l’application.

Les citoyens qui ont parlé à la radio chainne 1 ont salué le lancement de l’application, qui en fera une partie dans le processus de surveillance des prix des produits, soulignant la nécessité pour chacun de signaler les violations enregistrées dans tous les points de vente afin de préserver le pouvoir d’achat des citoyens. .

Imene K