L’Angleterre veut renforcer son arsenal nucléaire

L’Angleterre veut renforcer son arsenal nucléaire


(Agence Ecofin) – L’Angleterre post-Brexit poursuit ses ambitions de développement militaire. Le gouvernement britannique a en effet décidé, hier, mardi 16 mars, d’augmenter le plafond de son arsenal nucléaire à 260 ogives nucléaires contre 180 aujourd’hui.

Cette décision, une première depuis 30 ans, intervient peu après que le pays insulaire a réalisé sa revue stratégique en matière de sécurité, de défense et de politique étrangère.

« Parce que les circonstances et les menaces changent avec le temps, nous devons maintenir un niveau minimum et crédible de dissuasion », a justifié le ministre des Affaires étrangères, Dominic Raab, sur la BBC. « C’est la garantie ultime, la police d’assurance ultime contre les pires menaces d’Etats hostiles », a-t-il ajouté.

Ceci ne fait que consolider une dynamique déjà engagée par le Royaume-Uni, visant à renforcer sa souveraineté et sa présence autonome sur la scène mondiale. Dans ce contexte, il est aussi prévu que les soldats britanniques servent « plus souvent et plus longtemps » à l’étranger.

Notons par ailleurs que, dans sa nouvelle politique stratégique, l’Angleterre désigne la Russie de Vladimir Poutine, comme une « menace active », alors qu’elle se montre plus nuancée vis-à-vis de la Chine qui est considérée comme un « défi systémique », avec lequel Londres veut quand même approfondir les relations commerciales.

Ayi Renaud Dossavi

Lire aussi:

Brexit : le Royaume-Uni investit gros dans l’armement

Brexit : l’UE attaque l’Angleterre en justice





Source link

nextalgeria