la BAD finance la phase 2 de la réhabilitation de l’aéroport de Bangui

230 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – L’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) de la Centrafrique a élaboré une feuille de route pour relancer le trafic aérien. La phase 1 est déjà achevée.

La Banque africaine de développement (BAD) vient d’accorder 9,5 millions EUR (6,23 milliards FCFA) à la République centrafricaine pour la 2e phase du projet de modernisation de l’aéroport de Bangui. Les documents matérialisant l’accord de l’institution bancaire ont été paraphés le lundi 22 février. 

Le protocole d’accord constitue un appui à la deuxième phase du Projet de modernisation des infrastructures et installations de la plateforme aéroportuaire de Bangui. Dénommé PAMAB (Projet d’appui à la modernisation de l’aéroport de Bangui/M’Poko), ce plan a été élaboré suite à des missions d’évaluations effectuées entre 2017 et 2018 par l’OACI (Organisation de l’aviation civile internationale) et la CAFAC (Commission africaine de l’aviation civile). Leurs rapports ayant relevé des défaillances quant à la sécurité et la sûreté dudit aéroport.

Les travaux prévus dans le cadre de l’acte 2 du projet permettront de rendre l’aérogare conforme aux standards internationaux, de mieux équiper la zone de fret et d’améliorer les services de contrôle des passagers et de traitement des bagages.

Le budget global prévu pour les différentes phases du projet s’élève à 10 milliards de francs CFA, mobilisés sur fonds propres et prêts. 



[ad_2]

Source link

Related Post