Huawei veut faire payer ceux qui utilisent sa technologie

Huawei veut faire payer ceux qui utilisent sa technologie


(Agence Ecofin) – Huawei veut faire payer des redevances aux entreprises qui utilisent sa technologie dans la construction du réseau 5G, une exigence qui pourrait toucher notamment des compagnies comme l’américain Apple ou le coréen Samsung.

Le géant chinois, pionnier de la 5G, aurait ainsi l’intention de facturer jusqu’à 2,50 $ par téléphone qui utilise ses brevets essentiels, apprend-on de sources spécialisées.

Et dans le domaine, il est bien difficile de contourner la colossale propriété intellectuelle de Huawei qui possède plus de 3 000 familles de brevets essentiels, bien loin devant des concurrents comme Ericsson, Nokia, ou Qualcomm.  La société basée à Shenzhen a également joué un rôle crucial dans la mise en place des protocoles techniques qui permettent de faire tourner le système entre différents opérateurs.
Plan B, après les sanctions américaines
Pour plusieurs experts, cette toute nouvelle approche de Huawei est une réponse à la situation tendue dans laquelle la mettent les pressions américaines, qui l’ont contrainte notamment à céder sa division Honor.

Le constructeur, pris en étau dans le conflit géopolitique et commercial Chine-Amérique, subit en effet de nombreuses sanctions de Washington, qui lui coupent notamment une importante part de marché dans le déploiement de la 5G au profit de ses concurrents, bien qu’ils soient moins avancés technologiquement.

Faire payer aux autres l’usage de sa technologie pourrait donc être un plan B du géant chinois pour se faire de l’argent dans l’expansion de la 5G.

Ayi Renaud Dossavi

Lire aussi:

5G : Huawei toujours dans la course au Brésil

Huawei innove pour optimiser ses réseaux 5G





Source link

nextalgeria