Espagne: une expérimentation de la semaine de travail de quatre jour

Espagne: une expérimentation de la semaine de travail de quatre jour

Le gouvernement espagnol a accepté de lancer un projet pilote pour les entreprises intéressées par la mise en œuvre de la semaine comprenant seulement 4 jours ouvrables (32 heures), faisant de l’Espagne l’un des premiers pays au monde à commencer à mettre en œuvre cette idée.

Plus tôt cette année, le petit parti espagnol de gauche, “Mas Pais”, a annoncé que le gouvernement avait accepté sa proposition de tester l’idée, et des pourparlers ont eu lieu depuis lors, et la prochaine réunion devrait avoir lieu dans les semaines à venir. , selon le journal britannique The Guardian.

Le chef du parti, Inigo Erijon, a déclaré sur “Twitter” que la discussion sur la semaine, qui s’étend sur 4 jours ouvrables, avait commencé, ajoutant: “C’est une idée dont l’heure est venue”.

Et il a estimé que “l’Espagne est l’un des pays où les travailleurs travaillent plus d’heures que la moyenne en Europe, et pourtant nous ne sommes pas parmi les pays les plus productifs. Je souligne que travailler plus d’heures ne signifie pas travailler mieux”.

Les détails précis de ce projet seront publiés par le gouvernement, mais le parti d’Erijon a proposé un projet triennal de 50 millions d’euros (environ 60 millions de dollars) qui permettrait aux entreprises d’expérimenter la réduction des heures de travail avec le moins de risques.

Ce programme pilote démarrera au début de l’automne, et “l’Espagne sera le premier pays à mener une expérience de cette ampleur. Aucun projet pilote de ce type n’a été mis en œuvre nulle part dans le monde”.

Imene K