British Airways appelle les personnes vaccinées à voyager sans restrictions

British Airways appelle les personnes vaccinées à voyager sans restrictions

Le nouveau patron de British Airways a déclaré que les personnes vaccinées devraient être autorisées à voyager sans restriction et les personnes non vaccinées avec un test COVID-19 négatif, alors qu’il exposait ses idées pour un redémarrage du voyage un mois avant que le gouvernement britannique ne finalise ses plans.

Les vacances ne seront pas autorisées avant le 17 mai au plus tôt, a déclaré le gouvernement, mais avant cela, le 12 avril, la Grande-Bretagne annoncera comment et quand les voyages non essentiels à destination et en provenance du pays pourront reprendre.

Sean Doyle, nommé directeur général de BA en octobre dernier, a appelé la Grande-Bretagne à travailler avec d’autres gouvernements pour permettre aux vaccins et aux applications sanitaires d’ouvrir les voyages, après un an où le vol minimal a laissé de nombreuses compagnies aériennes en défécultés.

“Je pense que les personnes qui ont été vaccinées devraient pouvoir voyager sans restrictions. Ceux qui n’ont pas été vaccinés devraient pouvoir voyager avec un résultat de test négatif”, a-t-il déclaré.

Doyle a déclaré que le déploiement des vaccins le rendait optimiste que BA reviendrait cet été, mais a ajouté que la reprise dépend de ce qui est dit le 12 avril.

Il souhaite que le gouvernement apporte son soutien aux applications de santé qui peuvent être utilisées pour vérifier les résultats négatifs du test COVID-19 d’une personne et son statut vaccinal.

Les applications seront essentielles pour faciliter les voyages à grande échelle, a déclaré l’industrie. Le personnel de la compagnie aérienne prend 20 minutes par passager à vérifier la paperasse et n’est pas pratique si un grand nombre de passagers reviennent.

La Grande-Bretagne a rapidement déployé des vaccinations et 44% de la population adulte, principalement des personnes de plus de 60 ans, ont maintenant reçu leur premier vaccin.

Le gouvernement a déclaré que tout retour au voyage doit être équitable et ne pas indûment désavantager ceux qui n’ont pas été vaccinés.

Doyle s’attend à ce que la Grande-Bretagne introduise un cadre à plusieurs niveaux avec des destinations classées en catégories en fonction du risque, ce qui déterminera le programme d’été de BA.

Imene K