United Airlines commande 200 taxi volants

36 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Le géant américain de l’aviation, United Airlines, veut miser sur les « voitures volantes », à savoir des petits appareils électriques à décollage et atterrissage verticaux. Le transporteur a en effet passé commande de 200 exemplaires de ces véhicules à la startup Archer, à plus de 1 milliards $.

Pour United, il s’agit notamment de s’en servir, dans un avenir plus ou moins proche, pour connecter ses clients à l’aéroport, depuis les centres villes, ou encore de faire les liaisons entre deux villes voisines. « C’est assez incroyable de penser à l’ampleur de ce marché », a déclaré Adam Goldstein, co-fondateur et co-PDG d’Archer. « Le partenariat avec United nous donne vraiment une chance d’arriver les premiers sur le marché et nous aide vraiment à accélérer notre calendrier.»

Ainsi, si les choses se passent bien pour la startup, les premiers modèles de véhicules pourraient être livrés dans 3 ans, dès 2024. A terme, Archer ambitionne également de fournir des modèles sans pilote, qui offrent une place passager supplémentaire.

Considérés par beaucoup comme l’avenir du transport urbain, surtout dans les mégalopoles au trafic bondé, ces types d’aéronefs, également en développement d’autres pays riches, comme le Japon, l’Allemagne et la France, suscitent du reste de plus en plus d’intérêt dans le secteur des transports, et de l’aérien. 

A Paris (France), on envisage notamment de faire voler des « taxis volants » en Île-de-France, dès juin 2021. De même, au Japon, l’entreprise Skydrive travaille également à imposer son modèle électrique SD-03, qui a déjà volé l’an dernier, pendant quelques minutes

Ayi Renaud Dossavi

Lire aussi

Sky Drive va lancer sa voiture volante d’ici à 2023



[ad_2]

Source link

Related Post