Sitarail modernise ses ateliers de maintenance ferroviaire

22 0

[ad_1]

(BOLLORE) – SITARAIL, opérateur du chemin de fer entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, met en œuvre depuis 2019, un vaste programme d’investissements pour la modernisation de ses ateliers de maintenance, en vue d’améliorer la qualité des circulations ferroviaires.

Entre 2019 et 2020, l’entreprise a investi plus de deux milliards de FCFA, dans l’acquisition d’équipements modernes pour ses ateliers de maintenance des locomotives et des wagons d’Abidjan et Bobo Dioulasso.

SITARAIL a acquis un tour Demoor, un tour en fosse, un tour vertical Berthiez, trois rechargeuses à boudin Lincoln, une centrifugeuse Alpha Laval, une grenailleuse, une presse plieuse, une presse à caler et à décaler les roues… Elle a par ailleurs acquis pour ses ateliers trois ponts roulants en cours d’installation.

Ces équipements neufs ont d’ores et déjà permis d’améliorer l’efficacité et la fiabilité des opérations de maintenance. Ils réduisent la pénibilité du travail pour les cheminots et garantissent la sécurité des circulations ferroviaires sur le réseau ivoiro-burkinabé.

Grâce à ces investissements, SITARAIL consolide son rôle stratégique dans les échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, car le chemin de fer reste l’un des principaux moyens de transport de marchandises entre les deux pays, avec un volume record d’un million de tonnes de fret réalisé en 2020.

« La modernisation de nos outils opérationnels fait partie de notre vision stratégique, qui est de doter Sitarail d’équipements de pointe, afin de mieux répondre aux attentes de nos clients. Notre objectif est donc de poursuivre ces investissements, afin d’offrir à nos collaborateurs, des outils performants pour dynamiser les échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso », a indiqué Quentin Gérard, Directeur général de SITARAIL.

À propos de SITARAIL

La Société internationale de transport africain par rail (SITARAIL) est la filiale de Bolloré Transport & Logistics opérant les chemins de fer en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso. Elle a son siège social à Abidjan, en Côte d’Ivoire, et une Représentation nationale au Burkina Faso. La société est concessionnaire de l’exploitation du réseau ferroviaire Abidjan – Ouagadougou dont. La construction a débuté à Abidjan, en 1904 et s’est achevée à Ouagadougou en 1954. Fleuron du transport ferroviaire en l’Afrique de l’Ouest, SITARAIL, transporte en moyenne 200.000 voyageurs et 900.000 tonnes de fret chaque année. Elle emploie en moyenne 1.500 collaborateurs et constitue, grâce à ses actions en faveur de la santé, de l’éducation et de l’environnement, un vecteur essentiel de développement socio-économique et d’intégration régionale en Afrique de l’ouest.

105 loperateur principal dans la cabine



[ad_2]

Source link

Related Post