l’AFD alloue 8,3 millions d’euros supplémentaires au projet Yeleen

31 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Le Burkina Faso ambitionne de produire 9 % de son énergie grâce au renouvelable avec la mise en œuvre de son programme d’électrification rural solaire Yeleen. Une initiative qu’appuie l’Agence française de développement.

Le Burkina Faso a mobilisé un financement de 8,3 millions d’euros auprès de l’Agence française de développement (AFD). Les fonds financeront le programme Yeleen et entrent dans le cadre de l’appui de l’Union européenne et de l’Agence française de développement (AFD) aux politiques du pays.

Selon le ministre de l’Énergie, des Mines et des Carrières, Bachir Ismaël Ouédraogo (photo), ce financement contribuera à la mise en œuvre du programme, dont l’objectif est la mise en place de quatre centrales solaires d’une capacité combinée de 50 MW et dotées d’une capacité totale de stockage de 10 MWh.

« Avec l’énergie solaire, c’est une opportunité de baisser le prix du kilowattheure et de décentraliser l’énergie destinée à la population du Burkina Faso », a affirmé le responsable. L’infrastructure permettra d’alimenter 165 000 ménages selon des sources à l’ambassade de l’UE au Burkina Faso.

En juin 2020, l’AFD avait déjà alloué 75 millions d’euros au programme qu’il finance à hauteur de 53 %.

Gwladys Johnson Akinocho



[ad_2]

Source link

Related Post