acte d’accusation d’incitation à la violence

acte d’accusation d’incitation à la violence


(Agence Ecofin) – C’est fait. Trump est visé par un acte d’accusation d’incitation à la violence ce lundi 11 janvier 2021, après les émeutes qui ont éclaté au Capitole, siège du Congrès mercredi 06 janvier 2021 lors de la certification des résultats de l’élection présidentielle.

Cet acte devra baliser la voie à l’ouverture d’une deuxième procédure de destitution pour avoir délibérément appelé ses partisans à semer le chaos, selon la puissante cheffe des démocrates, la Présidente du Congrès Nancy Pelosi.

Si la nouvelle procédure d’« impeachment », visant à mettre en œuvre la responsabilité pénale du président américain dans la survenue des événements incriminés aboutit, elle privera le président républicain de la possibilité de se représenter à un poste électif, notamment lors de la présidentielle en 2024.

Hormis cette perspective, les démocrates majoritaires au Congrès, ont introduit une autre résolution demandant au vice-président Mike Pence de démettre Trump de ses fonctions en invoquant le 25e amendement de la Constitution. Il s’agira pour celui-ci d’invoquer l’inaptitude de Trump à exercer ses fonctions de président.

Séna Akoda





Source link

nextalgeria