WeFly Agri, des drones au service de l’agriculture de précision en Côte d’Ivoire

161 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Les drones dessinent progressivement l’agriculture du futur en Afrique. La start-up ivoirienne WeFly Agri en fabrique pour suivre l’évolution des exploitations et optimiser leur gestion. Son fondateur, Joseph Olivier Biley, espère que cette activité va rendre le secteur agricole plus productif.

Les petites exploitations agricoles enregistrent souvent de faibles rendements, ce qui constitue un frein à la rentabilité de l’activité. Pour causes, les changements climatiques, la main-d’œuvre insuffisante ou encore le manque d’intrants et d’outils agricoles avancés. Toutefois, si les obstacles sont nombreux, il existe également une multitude d’innovations portées par des entrepreneurs qui s’efforcent de résoudre ces problèmes.

Pour aider les petits exploitants, l’entrepreneur ivoirien Joseph Olivier Biley a fondé WeFly Agri, une start-up qui fabrique des drones grâce à des imprimantes 3D et à l’intelligence artificielle. Ses drones utilisés dans l’agriculture de précision, permettent de suivre l’évolution des exploitations afin d’optimiser leur gestion.

Il a eu l’idée de créer WeFly Agri quand son père, qui possède une plantation, a enregistré d’énormes pertes financières : « La raison était qu’il n’avait pas le temps d’y aller régulièrement, et les employés en profitaient. J’ai pris le temps de constituer une équipe, et ensemble nous avons développé une solution que je qualifierais de révolutionnaire. Cette solution permet aujourd’hui à mon père et à toutes les personnes qui vivent les mêmes défis, de suivre l’évolution de leur plantation et d’optimiser sa gestion sans se déplacer et dans le confort de leurs maisons », explique-t-il.

Le service de WeFly Agri est axé sur 3 points : les drones de précision qui permettent de collecter des données, un logiciel de traitement de données qui analyse les surfaces afin d’identifier de possibles problèmes, et une équipe d’agronomes pour la mise en application des recommandations. La start-up offre ainsi divers services d’appui aux coopératives agricoles et aux exploitants, parmi lesquels la cartographie, le diagnostic phytosanitaire, la pulvérisation aérienne, etc.

Fondé il y a 3 ans, WeFly Agri a déjà impliqué 60 000 producteurs de maïs pour la digitalisation de la filière en Côte d’Ivoire. Son fondateur, Joseph Olivier Biley, n’entend pas limiter son action uniquement au domaine de l’agriculture. La pandémie du Coronavirus impactant les activités économiques, il s’attèle à présent à apporter une réponse efficace, notamment avec la fabrication d’un robot terrestre capable véhiculer des messages de sensibilisation auprès des populations.

Aïsha Moyouzame



[ad_2]

Source link

Related Post