Tony Blair, conférencier de la série « Kofi A. Annan Eminent Speakers » organisée par l’Institut africain de développement

58 0

[ad_1]

(BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT) – Son Excellence Tony Blair, président exécutif du Tony Blair Institute for Global Change et ancien Premier ministre de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, sera le conférencier 2020 de la série des éminents orateurs, « Kofi A. Annan Eminent Speakers », lors d’une présentation virtuelle organisée le 16 novembre prochain par l’Institut africain de développement (ADI).

Akinwumi Adesina, président du Groupe de la Banque africaine de développement, et Rabah Arezki, chef économiste et vice-président de la Banque, en charge de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances, participeront à cette conférence virtuelle, qui aura pour thème « Reconstruire en mieux dans l’Afrique de l’après Covid-19 : le rôle des technologies et de la gouvernance. »

Après avoir quitté ses fonctions à la tête du gouvernement britannique en 2007, Tony Blair a créé le Tony Blair Institute for Global Change pour s’atteler à la résolution d’une partie des problèmes les plus graves auxquels est confronté le monde d’aujourd’hui, convaincu qu’un véritable leadership n’a jamais été plus nécessaire et plus difficile à assumer qu’aujourd’hui.  L’action de l’institut porte sur trois domaines principaux : aider les gouvernements à répondre efficacement aux besoins de leur population, œuvrer pour la paix au Moyen-Orient et lutter contre les extrémismes.

Les équipes de son institut soutiennent directement les dirigeants du monde entier dans leur lutte contre la pandémie de Covid-19, et livrent des analyses et conseils permettant d’aider les pays à en atténuer les répercussions sur leurs économies, à tirer parti de la puissance des technologies et à mieux se positionner dans le processus de reprise à venir.

À propos de l’ADI : l’ADI est le centre de coordination des initiatives de renforcement des capacités de la Banque africaine de développement. L’ADI participe aux opérations portant sur le renforcement des capacités durables en vue d’une meilleure efficacité de l’aide au développement dans les pays membres régionaux de l’institution.

bad



[ad_2]

Source link

Related Post