l’ONU veut mobiliser 200 millions $ pour accueillir des réfugiés au Soudan

l’ONU veut mobiliser 200 millions $ pour accueillir des réfugiés au Soudan


(Agence Ecofin) – Selon l’ONU, au moins 200 millions $ sont nécessaires pour aider les réfugiés éthiopiens fuyant la guerre au Tigré pour s’installer au Soudan. D’après l’institution, leur nombre pourrait passer de 33 000 actuellement à 300 000, d’ici les prochains mois.

L’Organisation des Nations unies (ONU) a besoin de 200 millions $ pour venir en aide aux réfugiés éthiopiens qui affluent vers le Soudan. C’est ce qu’a annoncé l’institution dans un communiqué publié ce 20 novembre 2020.

Selon l’ONU, ces fonds permettront de répondre aux besoins des réfugiés éthiopiens en matière de nourriture, abris et autres priorités. Dans l’immédiat, l’institution espère mobiliser 50 millions $ de financement afin de fournir des vivres aux populations et construire de nouveaux camps.

Depuis le 4 novembre 2020, la région du Tigré fait face à une guerre qui oppose le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF), sécessionniste, au gouvernement central dirigé par Abiy Ahmed. Les violences ont déjà poussé plus de 33 000 personnes à fuir vers le Soudan voisin, et l’ONU s’attend à ce que ce chiffre grimpe à 300 000 dans les prochains mois.

« Nous sommes de plus en plus préoccupés par la sécurité de tous les civils du Tigré, y compris les 100 000 réfugiés Erythréens qui se trouvent dans quatre camps dans cette région », a déclaré Babar Baloch, porte-parole du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), lors d’un point de presse à Genève. Et d’ajouter : « un cessez-le-feu temporaire avec effet immédiat est nécessaire pour permettre la mise en place de couloirs humanitaires ».

Moutiou Adjibi Nourou





Source link

nextalgeria