l’Etat veut s’approvisionner en véhicules chez des fabricants locaux pour soutenir la production nationale

93 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Mardi 17 novembre, le ministère des Finances de l’Ouganda a appelé toutes les structures de l’Etat à « passer des commandes de fournitures auprès de l’industrie automobile locale ». L’objectif est de soutenir les fabricants locaux de véhicules, conformément à l’initiative « Buy Uganda Build Uganda ».

Le gouvernement ougandais va entamer une stratégie d’approvisionnement local en véhicules de fonction pour ses différents départements. Le ministère des Finances a enjoint le mardi 17 novembre 2020, toutes les administrations de l’Etat à acheter des bus créés par des entreprises locales.

Selon les autorités ougandaises, cette opération s’inscrit dans le cadre de la stratégie « Buy Uganda Build Uganda » (BUBU). Celle-ci vise à soutenir l’industrie automobile locale qui s’est considérablement développée ces dernières années.

A travers l’entreprise publique Kiira Motors, l’Etat ougandais a donné une véritable impulsion au « Made in Ouganda » dans le secteur des transports. Près de 40 millions $ ont été accordés par le gouvernement à l’entreprise pour financer ses activités jusqu’en juin 2022. Cette mesure s’est accompagnée d’une incitation des fonctionnaires et des citoyens à consommer les produits fabriqués par la société afin de réduire la dépendance du pays aux firmes étrangères.

Suivant une tendance régionale qui se manifeste également dans d’autres pays d’Afrique de l’Est, la société s’est ainsi engagée à commencer l’assemblage de nouveaux véhicules d’ici juin 2022, avec une capacité de production initiale de 5000 unités par an.

Sur twitter, le ministère ougandais des Finances a indiqué que « tous les comptables » des administrations d’Etat ont été « instamment priés de passer des commandes de fournitures auprès de l’industrie automobile locale, conformément à la politique BUBU ».

Moutiou Adjibi Nourou



[ad_2]

Source link

Related Post