les ventes de produits agricoles vers le Royaume-Uni continueront à être exemptées de droits

26 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Au Kenya, les expéditions de produits agricoles vers le Royaume-Uni continueront à être exemptées de droits de douane. Ceci grâce à l’accord commercial conclu entre les deux pays qui devrait permettre de maintenir les échanges en dépit du Brexit.

Au Kenya, les exportations agricoles à destination du Royaume-Uni continueront à profiter des franchises de droits de douane malgré le Brexit.

Cette disposition a été entérinée dans le cadre du 6e accord commercial finalisé entre les deux pays le 3 novembre dernier.  

Avec le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne, de nombreuses craintes avaient émergé dans le rang des acteurs du secteur agricole qui redoutaient une perte de préférences commerciales notamment les entrées sans droits que garantissait le marché communautaire.

Si globalement, le Royaume-Uni représente un partenaire commercial important pour le Kenya, cela est d’autant plus vrai quand il s’agit des échanges agricoles.   

En effet, le pays a compté en 2019, pour 43 % des exportations totales de légumes du Kenya (79 millions de livres). Il a également représenté 9 % des expéditions de fleurs coupées et importé pour 121 millions de livres de café, de thé et d’épices du Kenya durant l’année dernière.

« Je suis content que nous ayons conclu un accord commercial avec le Kenya. Cela offre des certitudes que les activités se poursuivront telles qu’elles se passent actuellement, en soutenant les emplois et les moyens de subsistance dans chacun de nos deux pays », a affirmé Ranil Jayawardena, ministre britannique du Commerce international.

Espoir Olodo

Lire aussi :

30/10/2020 – Kenya : l’agriculture pourrait attirer plus d’investissements étrangers durant la phase post-coronavirus



[ad_2]

Source link

Related Post