les produits répondent aux attentes de nombreux algériens


GHARDAIA- La mise en place de l’activité “finance islamique” répond aux attentes et doléances de nombreux Algériens exprimant une “préférence pour les produits conformes à leur conviction religieuse”, a affirmé dimanche à Ghardaïa le président directeur général du Crédit Populaire d’Algérie (CPA), Mohamed Dahmani.

S’exprimant lors de la cérémonie inaugurale du lancement, à partir du siège de l’agence 113 de l’activité “finance islamique”, en présence du wali de Ghardaïa, Boualem Amrani, d’élus et de responsables des agences du réseau de banque rattaché au CPA de Ghardaïa, M. Dahmani a souligné que “la religion musulmane, qui fait partie de notre vie quotidienne, motive les Algériens à préférer les produits conformes à la Chariâa”.

Pour le Pdg du CPA, les produits de la finance islamique, proposés sous le slogan “nos valeurs nous inspirent”, le sont après l’avis du Haut conseil islamique (HCI), d’Ouléma, des conseils internes et autres comités consultatifs locaux pour assurer et garantir le respect de la Chariâa dans les opérations bancaires.

Le CPA propose ainsi une gamme de neuf (9) nouveaux produits de la finance, conformes aux préceptes de la chariâa islamique, après avoir été certifiés par le Comité Chariâa de la Banque et le HCI et obtenu l’agrément de la Banque d’Algérie.

Ces produits concernent les dépôts et le financement comme le compte courant islamique, le compte chèque islamique, le compte épargne islamique, le compte d’investissement islamique, l’offre Mourabaha Aqar/Sayara/Tadjhiz, ainsi que l’offre Idjara immobilier et équipements, a détaillé M. Dahmani.


Lire aussi: CPA : lancement de la finance islamique au niveau de l’agence commerciale de Ouled Fayet à Alger 


Pour commercialiser ces nouveaux produits financiers, le CPA a créé, au niveau de chaque agence, un guichet dédié à cet effet, avec un personnel pluridisciplinaire formé au préalable, a-t-il souligné, en annonçant que plusieurs nouvelles agences du CPA seront ouvertes notamment à Illizi, In-Salah, Timimoun et Djanet dans l’extrême sud du pays, ainsi qu’au niveau des Hauts plateaux.

Le CPA compte également ouvrir prochainement une grande agence dédiée exclusivement à la finance Islamique au niveau de la grande Mosquée d’Alger, a fait savoir M. Dahmani.Pour le Pdg du CPA, “il faudra quelques mois de vulgarisation pour voir un engouement sur ces produits de la finance conforme à la Chariâa”.

Auparavant, le même responsable avait tenu une réunion avec l’ensemble des responsables des agences du CPA affiliées à la direction régionale de Ghardaïa (Djelfa, Laghouat, Ghardaïa et Ouargla).



Source link

nextalgeria