Les prix du pétrole continuent de baisser

36 0

Aujourd’hui, lundi, les prix du pétrole ont chuté de façon spectaculaire, en raison des craintes de fermetures généralisées du virus Corona en Europe.

Les prix du pétrole ont chuté d’environ 3%, en raison des inquiétudes concernant la faiblesse de la demande de carburant avec l’expansion des fermetures européennes, tandis que les concessionnaires se préparent à la crise en conjonction avec les élections présidentielles américaines de cette semaine.

À 10 h 08, heure algérienne, les contrats à terme sur le Brent pour livraison en janvier étaient en baisse de 1,41 dollar, soit 3,72%, à 36,53 dollars le baril, tandis que les contrats à terme sur le brut américain West Texas Intermediate ont reculé de 1,51 dollar, soit 4,22%, pour atteindre 34,28 dollars le baril.

Le Brent a chuté de 5,8 pour cent et l’ouest du Texas jusqu’à 6 pour cent au début des échanges, à leurs plus bas niveaux depuis mai.

Les pays d’Europe réimposent des verrouillages radicaux dans le but de freiner les taux d’épidémies de COVID-19 qui se sont accélérées au cours du mois dernier.

Le pétrole a réduit ses pertes après que les commandes japonaises à l’exportation de pétrole ont augmenté pour la première fois en deux ans, et l’activité industrielle chinoise a atteint son plus haut niveau en près de dix ans en octobre dernier. Les enquêtes manufacturières pour la zone euro et les États-Unis devraient être publiées plus tard dans la journée.

Related Post