Les infos qu’il ne fallait pas rater cette semaine dans le secteur de la communication

96 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Chaque weekend, l’Agence Ecofin vous rappelle les informations qu’il ne fallait pas rater dans le secteur de la communication et leurs implications.

Nigéria, le pouvoir débordé par un hashtag

Cette semaine, les Unes des médias africains ont fait la part belle aux manifestations se déroulant au Nigeria dans le cadre des mouvements contre la violence policière devenue célèbre sous le #ENDSARS. Ce mouvement a également fait des vagues dans le domaine de la communication, notamment à cause du régulateur nigérian de la radiodiffusion qui a sanctionné des médias ayant diffusé des vidéos sur les tueries de Lekki ayant marqué, le 20 octobre, l’escalade des manifestations. Suite à ces sanctions, des organisations de défense des droits civils ont attaqué en justice la NBC, le régulateur de la radiodiffusion.

03/11/2020 – Nigeria: des organisations de défense des libertés portent plainte contre le régulateur de la radiodiffusion

Festival de taxes

Sur le plan de la régulation dans le secteur de la communication, les pays africains ont également été très actifs lors de la semaine écoulée. Entre l’Afrique du Sud qui envisage désormais de faire payer une redevance audiovisuelle aux détenteurs de smartphones, et le Cameroun qui veut appliquer une nouvelle taxe à la publicité, les régulateurs ne chôment pas.

05/11/2020 – Afrique du Sud: pour la SABC, les détenteurs de terminaux numériques doivent payer la redevance audiovisuelle

05/11/2020 – Le Cameroun envisage de taxer la publicité, y compris les distributions gratuites lors de la promotion commerciale

L’Afrique réalise

La formation dans le secteur de l’audiovisuel a également été à l’honneur, notamment au Sénégal et au Togo.

04/11/2020 – Sénégal: l’association FOTTI forme des professionnels en audiovisuel et réalisation de fiction

02/11/2020 – Togo: Yobo Studios et la Maison Junior veulent former 15 jeunes à l’écriture audiovisuelle

Canal passe au streaming

Enfin, l’opérateur de télévision payante Canal + a également occupé l’actualité du secteur de la communication, principalement à cause de la refonte de son service de replay myCanal qui deviendra en 2021 une plateforme de streaming et de vidéo à la demande, mais également à cause de l’extension de la collaboration entre le groupe audiovisuel et l’opérateur de satellites SES.

06/11/2020 – Afrique: le service de replay de Canal + se transformera en une plateforme de streaming et de vidéo à la demande en 2021

02/11/2020 – L’opérateur de satellite SES et Canal+ étendent leur collaboration à la fin de la décennie

N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à cet article sur les réseaux sociaux et leur rôles dans les différents combats des jeunes

06/11/2020 – Les réseaux sociaux, la nouvelle arme de la jeunesse africaine (première partie)

A la semaine prochaine



[ad_2]

Source link

Related Post