des sociétés pétrolières demandent aux autorités une surveillance plus stricte autour de leurs installations

31 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Craignant de nouvelles attaques sur leurs installations face à la situation sécuritaire délicate au Nigeria, les compagnies pétrolières ont demandé aux autorités de renforcer la sécurité autour de leurs installations.

Au Nigeria, plusieurs compagnies pétrolières ont demandé aux services de sécurité de renforcer la surveillance autour de leurs intérêts, dans un contexte marqué par une possible résurgence des manifestations contre la brutalité policière. L’information a été rapportée à Reuters par trois sources proches de l’industrie.

Il faut dire que compte tenu de la conjoncture, la plupart des compagnies envisagent de supprimer des milliers de postes, ce qui pourrait entraîner davantage de colère chez les manifestants contre les intérêts de l’industrie.

Au cours des prochains jours, le géant pétrolier Chevron prévoit par exemple de réduire de 25 % sa main-d’œuvre au Nigeria, ce qui, selon l’IndustriALL Global Union, représente 1 000 emplois.

Le chômage dépasse déjà les 40 % dans les régions productrices du Nigeria et les observateurs affirment que de nouvelles pertes d’emplois pourraient aggraver les problèmes d’exploitation des oléoducs, de raffinage illégal du pétrole et d’attaques de pirates.

Olivier de Souza



[ad_2]

Source link

Related Post