pas de répit pour le personnel soignant

19 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Tous les moyens semblent bons pour maintenir le personnel soignant sur le front de la pandémie de Covid-19.

Le Premier ministre français Jean Castex promet une indemnité compensatrice significative à ceux qui  renonceront à leurs congés annuels « dans les prochaines semaines », à commencer par les vacances de la Toussaint. L’indemnité va de 110 à 200 euros bruts par jour, a annoncé le chef du gouvernement français jeudi.

Si la mesure semble incitative pour les personnels soignants, débordés par les flux de patients infectés de Covid-19, elle laisse toutefois dubitatif par rapport à la fatigue, l’épuisement, sources potentielles d’erreurs ou d’inefficacité.

Notons que pour mieux faire face à la crise sanitaire de Covid-19 aux effets dévastateurs, l’exécutif français a décrété un couvre feu à Paris, l’ensemble de l’Île-de-France et huit métropoles très affectées par le virus : Lyon, Grenoble, Saint-Etienne, Aix-Marseille, Lille, Rouen, Toulouse et Montpellier.

Séna Akoda



[ad_2]

Source link

Related Post