les effets des maintenances des centrales seront visibles à partir d’avril 2021

73 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – En Afrique du Sud, les résultats des travaux de maintenance mis en œuvre par l’Eskom, la compagnie électrique nationale, ne seront visibles qu’à partir de 2021. Quant aux séries de délestages, elles seront réduites à partir de septembre, sans pour autant être complètement évitées.

Les effets des maintenances actuellement en cours dans le parc électrique de l’Eskom seront visibles d’ici à avril 2021. Cette annonce a été faite par Andre de Ruyter (photo), le directeur exécutif de la compagnie durant le forum Joburg Indaba réunissant des dirigeants et investisseurs de l’industrie minière. 

« Nous anticipons que d’ici avril de l’année prochaine, nous verrons les bénéfices de cette maintenance soutenue », a affirmé le responsable tout en précisant que cela ne marquera pas la fin des délestages. Il faudra attendre septembre pour que l’Eskom réduise significativement le risque de délestage. « D’ici septembre 2021, nous aurons significativement réduit, mais pas éliminé le risque de délestage », a-t-il continué en se confiant à Enginneering News.

L’Eskom fait face à de nombreuses difficultés depuis 13 ans. La compagnie met actuellement en œuvre la phase 5 d’un programme destiné à assurer une fourniture stable de l’énergie tout en améliorant sa situation financière. Elle a en effet une dette extérieure de 480 milliards de rands (30 milliards $) et les recettes de cession de l’électricité ne lui permettent même pas de couvrir le service de la dette. 

Gwladys Johnson Akinocho 

Lire aussi:

11/09/2020 – Afrique du Sud: 11 813 MW de centrales dont 6 800 MW de renouvelable seront construits à partir de 2022



[ad_2]

Source link

Related Post