lancement d’une formation au profit de 14.000 encadreurs à Constantine

99 0

[ad_1]

CONSTANTINE – Un programme de formation sur la gestion administrative et l’application du protocole sanitaire lors du scrutin relatif au référendum sur l’amendement constitutionnel, prévu le 1er novembre prochain, a été lancé au profit de 14.000 encadreurs des centres et bureaux de vote de la wilaya de Constantine, apprend-on mercredi des organisateurs.

Ce programme, lancé mardi dans la commune de Beni Hemidane (32 km au Nord-Ouest de Constantine), ciblera l’ensemble des 14.000 encadreurs du processus électoral à travers les douze communes de la wilaya de Constantine, dont les chefs de centres et bureaux de vote, les présidents de bureaux et adjoints, les secrétaires et assesseurs, les agents administratifs, les observateurs et contrôleurs de l’opération référendaire ainsi que les staffs médicaux devant assurer l’application du protocole sanitaire contre l’épidémie de coronavirus, ont expliqué les encadreurs de cette formation.

Au cours de ce stage les encadreurs du processus électoral seront formés aux différentes étapes pour l’accueil et l’accompagnement des électeurs du début à la fin de l’opération du vote, a fait savoir, Ryad Hamza, responsable de la formation et membre de la délégation de wilaya relevant de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).

Les encadreurs seront initiés aux conduites à suivre lors des différentes éventualités qui peuvent se présenter le jour du vote pendant lesquelles ils devront veiller à l’application des mesures de prévention sanitaire, notamment l’aération des salles, la disponibilité des moyens de protection, la distanciation physique et la désinfection des lieux et l’organisation des issues, a-t-il souligné.

Le but de cette session de formation est d’assurer le bon déroulement de ce rendez-vous référendaire à travers la formation des encadreurs aux démarches administratives relatives au processus du vote ainsi que de préserver la santé des électeurs et des encadreurs des centres et bureaux de vote, a affirmé la même source.

Initiée par l’ANIE en coordination avec les services de différentes communes ainsi que les directions de la santé et de la population (DSP) et celle de la Protection civile (DPC), cette formation animée par des cadres administratifs et des praticiens de la santé devra se poursuivre jusqu’au 24 octobre prochain.

Une simulation d’un acte de vote à des fins démonstratives et un débat qui éclairci certains points pour les participants est prévu au cours des travaux de la formation des encadreurs, a-t-on noté.

A signaler que le corps électoral de la wilaya de Constantine est estimé à environ à 611.810 votants, à l’issue de la révision exceptionnelle des listes électorales, seront appelés à s’exprimer dans 214 centres et 1547 bureaux de vote.

[ad_2]

Source link

Related Post