La Société africaine de participation agricole lancera ses activités d’ici la fin du premier trimestre 2021

96 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – En Afrique, le paysage des fonds d’investissement dans l’agriculture s’enrichira d’ici la fin du premier trimestre 2021, d’un nouvel acteur à savoir, la Société africaine de participation agricole (SAPA). Ce nouveau véhicule financier ciblera en priorité l’Afrique australe et orientale.

La Société africaine de participation agricole (SAPA), un véhicule financier axé sur les entreprises agroalimentaires en Afrique australe et orientale démarrera ses activités d’ici la fin du premier trimestre 2021 selon un communiqué consulté par l’Agence Ecofin.

Concrètement, la SAPA compte faciliter l’entrée d’entreprises européennes actives dans l’agrobusiness, de groupes coopératifs et/ou d’institutions financières de développement au capital des entreprises.  

Au-delà du simple apport en fonds propres, elle compte aussi accompagner les entreprises en mettant à leur disposition l’expertise technique, marketing et commerciale de partenaires. Cette expertise est apportée grâce à la structure originale du fonds qui associe banques de développement et entreprises d’agrobusiness pouvant apporter l’expérience du métier sur le long terme. 

Dans le cadre de sa stratégie, la SAPA devrait s’adresser aux compagnies actives dans la production animale (lait, viande, œufs et volaille), la production végétale (fleurs, fruits et légumes), l’aquaculture ou en amont de la chaîne de valeur agricole (intrants, équipements et semences).

Les principaux pays ciblés sont le Kenya, l’Ouganda, l’Ethiopie, la Zambie, le Zimbabwe, le Mozambique, l’Afrique du Sud et l’Angola.  

Pour rappel, la SAPA possède un portefeuille de 267,3 millions d’euros de projets confirmés, dont la moitié est concentrée en Zambie, au Kenya et en Afrique du Sud. Elle est née de l’initiative de Cobasa, un bureau de conseil basé à Johannesburg.

Espoir Olodo

Lire aussi :

02/10/2020 – Comprendre le marché rizicole en Afrique subsaharienne en 9 points clés

01/10/2020 – La Chine est devenue le premier importateur mondial de produits agricoles en 2019



[ad_2]

Source link

Related Post