La Russie en bonne position pour fournir 400 000 tonnes de blé à l’Ethiopie

63 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – En Ethiopie, le gouvernement pourrait acquérir 400 000 tonnes de blé russe dans les prochains mois. L’ex-URSS est en effet le pays qui a soumis le tarif plus bas de l’appel d’offres international pour l’achat de la céréale lancé par l’exécutif.

La Russie pourrait être bien positionnée pour fournir une cargaison de 400 000 tonnes de blé à l’Ethiopie dans les prochains mois.

En effet, d’après Reuters, le pays a offert le tarif le plus bas pour l’appel d’offres international lancé au début du mois, par le gouvernement éthiopien. Alors que le prix proposé pour les autres origines tournait autour de 320 $ par tonne, celui du blé russe s’élevait à 243,9 $ pour le même volume.

D’après les observateurs, ce nouvel appel d’offres témoigne de la volonté du gouvernement de répondre à la demande croissante pour la céréale enregistrée sur ces dernières années.  

En effet, bien que le blé soit la 4e céréale cultivée après le teff, le maïs et le sorgho, elle prend de plus en plus d’importance dans les villes avec l’urbanisation et la transition alimentaire vers des produits plus modernes. La céréale est d’ailleurs la seule importée par le pays avec en moyenne 1,2 million de tonnes par an.

Pour rappel, l’Ethiopie est le principal producteur de blé en Afrique subsaharienne avec 4,92 millions de tonnes de la céréale en 2019/2020, soit plus de 60 % de la récolte de la région.

Espoir Olodo

Lire aussi :

28/10/2020 – Ethiopie : l’entreprise laitière MB Plc veut se lancer dans l’exportation vers l’Afrique orientale



[ad_2]

Source link

Related Post