Alpha Condé officiellement vainqueur au premier tour de l’élection présidentielle avec 59,49% des voix (CENI)

29 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Sans surprise, la Commission électorale a déclaré ce samedi le président sortant, Alpha Condé, vainqueur au premier tour du scrutin du 18 octobre avec 59,49% des voix. Son principal challenger qui revendique aussi la victoire se voit attribuer 33,50 % des voix.

Le président sortant de la Guinée, Alpha Condé du RPG, qui brigue un troisième mandat a été déclaré victorieux au premier tour de l’élection présidentielle avec 2 438 815 des voix, soit 59,49% des suffrages exprimés, par la Commission électorale ce samedi (CENI). Son principal rival, Cellou Dalein Diallo de l’UFDG, se voit quant à lui attribuer un total de 1 373 320 de voix, soit 33,50 % des suffrages exprimés.

Selon la CENI, le vote a pu se tenir effectivement sur 46 des 63 circonscriptions électorales que compte le pays. Avec un fichier électoral de 5 410 089, seuls 4 267 594 électeurs auraient pu voter. Le nombre de suffrages valablement exprimés s’élèverait à 4 099 321, soit un taux de participation de 78,88%.

Les autres candidats retenus à l’élection se retrouve avec des taux marginaux avec notamment 0.72% des suffrages exprimés pour Makalé Traoré du PACT, 1.13% pour Ousman Doré (MND), 0.47% pour Abdoulaye Kourouma (RRD), 1.55% pour Ibrahima Abé Sylla (NGR), 0.25% pour Mandiouf Moro Sidibé (AFC), 1.19% pour Ousmane Kaba (PADES), 0.55% pour Adboul Kabélé Camara (RGD), et 0.23% pour Laye Souleymane Diallo (PLP).

Cellou Dalein Diallo qui s’était proclamé lundi vainqueur au premier tour du scrutin du 18 octobre avec 53% des voix n’a pas encore réagi à cette proclamation des résultats par la CENI. Confiné à son domicile par les forces de sécurités guinéennes, le candidat de l’UFDG et de l’ANAD avait toutefois prévenu qu’il ne se laisserait pas voler « la victoire ».

Depuis le début de la semaine, de violentes manifestations ont fait plus d’une dizaine de morts, dont de nombreux par tués par balles. L’armée a été réquisitionné à un moment où la perspective de nouvelles émeutes font craindre de voir le pays plonger dans une grave crise post-électorale.

Borgia Kobri

Lire aussi:

23/10/2020 – Guinée : Alpha Condé déclaré vainqueur, Cellou Dalein Diallo en appelle à ses partisans

20/10/2020 – Guinée : le gouvernement menace Cellou Dalein Diallo de poursuites judiciaires après sa déclaration de victoire

19/10/2020 – Guinée : Cellou Dalein Diallo se proclame vainqueur de la présidentielle



[ad_2]

Source link

Related Post