STC pourrait réduire son offre financière de 2,39 milliards $ pour les 55% de parts de Vodafone Egypt

97 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – L’offre financière faite par STC à Vodafone Group pour ses 55% de parts dans Vodafone Egypt pourrait être revue à la baisse, selon Bloomberg. Une situation qui pourrait entraver la finalisation de l’acquisition qui a déjà connu deux reports à cause du coronavirus.

La Saudi Telecom Company (STC) envisage sérieusement de revoir à la baisse son offre financière de 2,39 milliards UDS faite à Vodafone Group pour l’acquisition de ses 55% de parts dans l’opérateur de téléphonie mobile Vodafone Egypt. Bloomberg indique que l’information découle de certaines sources proches du dossier.

Le 29 janvier dernier, les deux parties étaient parvenues à un accord sur la cession de la majorité des parts de Vodafone Egypt mais le coronavirus a surgi, déstabilisant l’économie mondiale, le pouvoir d’achat des consommateurs et la trésorerie de nombreuses entreprises. 

STC a déjà été contrainte de reporter deux fois de suite la finalisation de l’acquisition des parts de Vodafone Group dans Vodafone Egypt à cause des problèmes logistiques liés à la pandémie. Le premier report, intervenu en avril 2020, portait sur une période de 90 jours. Le second report portant sur une période de 60 jours est survenu le 12 juillet 2020.

En octobre prochain que STC devrait définitivement s’exprimer sur sa capacité à entrer dans le capital de Vodafone Egypt et sur le marché égyptien qu’il lorgne depuis plusieurs années déjà.

Lire aussi:

14/07/2020 – STC reporte à nouveau la finalisation de l’acquisition des parts de Vodafone Group dans Vodafone Egypt

13/04/2020 – Egypte: STC rallonge de 90 jours l’opération d’acquisition des parts de Vodafone Group dans Vodafone



[ad_2]

Source link

Related Post