L’Ouganda et la Tanzanie signent un accord sur un oléoduc de 3,5 milliards de dollar

142 0

La Tanzanie et l’Ouganda ont signé un accord permettant la construction d’un oléoduc de 1445 km (898 miles). Le projet de 3,5 milliards de dollars (reliera les champs pétrolifères ougandais au port tanzanien de Tanga.

Les présidents des deux pays ont assisté à la cérémonie de signature.

En 2006, des réserves de pétrole ont été découvertes en Ouganda mais la production a été retardée en partie par un manque d’infrastructures, y compris un pipeline d’exportation.

Une date de début de construction n’a pas encore été annoncée pour ce qui est appelé à devenir le premier oléoduc majeur d’Afrique de l’Est.

 Mais il y a des avertissements que le projet pourrait avoir un coût énorme pour certaines communautés ougandaises.

Selon un rapport conjoint de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) et d’Oxfam, Plus de 12 000 familles risquent de perdre leurs terres et leurs moyens de subsistance.

Les écologistes ont également averti que les écosystèmes sont menacés par le forage dans les réserves naturelles de l’Ouganda.

Le géant pétrolier français Total dirige les plans avec le CNOOC chinois et les gouvernements ougandais et tanzanien.

La cérémonie de dimanche intervient quelques jours après que Total, l’actionnaire majoritaire des champs pétrolifères ougandais, a déclaré avoir conclu un accord sur l’oléoduc avec le gouvernement ougandais.

Environ 80% du pipeline traversera la Tanzanie et le projet devrait créer plus de 18000 emplois pour les Tanzaniens, a déclaré l’agence de presse Reuters cite le porte-parole du gouvernement Hassan Abassi.

Related Post