Ibrahim Boubacar Keïta a quitté le pays pour des raisons sanitaires

89 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – L’ex-président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) a quitté le Mali dans la soirée de samedi pour des raisons sanitaires. Cette évacuation a été rendue possible suite à un accord entre la junte et les émissaires de la CEDEAO.

Même si aucune communication officielle ne fait cas de sa destination, certaines sources indiquent qu’Ibrahim Boubacar Keïta s’est rendu aux Emirats-Arabes Unis.

Dans un communiqué diffusé ce dimanche, la junte au pouvoir a fait savoir que cette évacuation sanitaire a été rendue possible à la suite d’un accord passé avec la CEDEAO lors de la mission de médiation effectuée du 22 au 25 août dernier, et conduite par l’ancien président nigérian Goodluck Jonathan.

Le Comité national de salut public (CNSP) précise par ailleurs ce déplacement de l’ex-président se fera « pour une durée maximum d’un mois, extensible uniquement sur avis médical qui du reste, ne pourrait excéder trois mois. Auquel cas, le suivi médical se fera au Mali ».

Toutefois, même si, selon la junte, la CEDEAO s’est engagée au retour d’IBK après son séjour médical « suivant les conditions susmentionnées », il est difficile d’entrevoir les moyens par lesquels les militaires pourraient contraindre l’ex-président à revenir au Mali. Et ce, d’autant plus que ces derniers ont laissé planer des menaces de poursuites judiciaires contre l’ancien dirigeant.

Libéré le 27 août après avoir été détenu environ une dizaine de jours, l’ex-président malien, avait par la suite été hospitalisé le 1er septembre dans une clinique de Bamako. Les informations concernant une possible évacuation hors du pays pour y suivre un traitement approprié avaient dès lors commencé à être diffusées.

Borgia Kobri

Lire aussi:

02/09/2020 – Mali : l’ex-président Ibrahim Boubacar Keïta hospitalisé à Bamako

28/08/2020 – Mali : le CNSP libère IBK et cherche du soutien auprès de Ouagadougou

29/08/2020 – Mali : la CEDEAO exige une transition d’un an et la désignation d’un président civil non candidat à l’élection



[ad_2]

Source link

Related Post