Entretien avec le Togolais Edem Adjamagbo, promoteur de Whatsapp Banking

80 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Améliorer le taux et la qualité d’inclusion financière en Afrique est une préoccupation majeure sur le continent. Parmi les outils créés dans ce sens, il y en a un qui retient particulièrement l’attention : Whatsapp Banking, un assistant bancaire intégré dans l’application de messagerie Whatsapp pour aider les utilisateurs à mener leurs transactions.

L’idée du promoteur, Edem Adjamagbo (photo), est de profiter de l’accessibilité du service de live chat le plus utilisé au monde pour faciliter des opérations comme la consultation de solde, le mini-relevé, les transferts de compte à compte, la demande de RIB, etc. La praticité du chatbot et le haut niveau de sécurité ont tôt fait de séduire certains acteurs des hautes sphères de la finance africaine.

L’entreprise mère SEMOA Group a ainsi déjà signé des accords d’exploitation avec la BMCE Bank marocaine et SUNU Bank Togo. L’objectif est d’implanter le service dans au moins 15 pays africains. À noter que WhatsApp Banking est en train de réussir là où Facebook a échoué avec le projet Libra.



[ad_2]

Source link

Related Post

Live Coronavirus du 08/04/2020

Posted by - avril 8, 2020 0
[ad_1] (Agence Ecofin) – Bienvenue sur ce Live quotidien…. 04h02 Didier Raoult juge « possible » que l’Afrique soit mieux protégée du…