Afrique

Passe d’armes entre la Turquie et les Emirats Arabes Unis sur la Libye


(Agence Ecofin) – La Libye s’est retrouvée cette fin de semaine au cœur d’une passe d’armes entre Ankara et Abou Dhabi, déjà en froid dans le conflit syrien.

C’est le ministre turc de la défense Hulusi Akar qui a ouvert les hostilités en critiquant vertement vendredi 31 juillet, les actions des Emirats Arabes Unis (EAU) en Libye: « Abou Dhabi est en train de faire certaines choses en Libye et en Syrie. Tout cela est en train d’être consigné. Les comptes seront faits en temps et en heure », a-t-il menacé, dans un entretien avec la chaîne de télévision qatarie Al Jazeera.

Réponse du berger à la bergère, le ministre d’Etat des affaires étrangères des EAU, Anwar Gargash, a appelé ce samedi 1er août, à la fin de l’ingérence de la Turquie dans les affaires arabes: « Les relations ne sont pas gérées par des menaces et il n’y a pas de place pour les illusions colonialistes à notre époque », a-t-il écrit sur Twitter.

Notons que dans le conflit libyen, les EAU sont, avec l’Egypte et la Russie, des alliés du commandant de la Libye orientale Khalifa Haftar qui combat les forces du gouvernement à Tripoli.

Séna Akoda





Source link

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer