la Deutsche Bank octroie 523 millions EUR pour le mégaprojet ferroviaire qui ralliera le port de Takoradi

135 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Au Ghana, le Parlement a donné son quitus pour le prêt de 523 millions EUR octroyé  par la Deutsche Bank pour construire 102 km de voies à écartement standard entre le port de Takoradi et la vallée de Huni. Les travaux, qui dureront 42 mois, seront exécutés par la firme locale Amandi Holdings.

Le Parlement ghanéen a approuvé un accord de facilité de crédit de 523 millions d’euros entre le gouvernement et la banque allemande Deutsche Bank, pour financer la construction des sections de la Western Railway Line entre le port de Takoradi (capitale de la région Occidentale) et la vallée de Huni, dans le centre-ouest du pays.

La Chambre des députés a également accordé la dispense des droits d’importation, de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) à l’importation, pour un montant de 72,29 millions d’euros sur les matériaux et équipements qui seront importés dans le cadre du chantier.

Ce mégaprojet, qui est le plus grand contrat ferroviaire unique de l’histoire du Ghana, est prévu pour durer 42 mois à compter de la date de démarrage des travaux en octobre 2020. Il sera exécuté par Amandi Holdings, une firme ghanéenne spécialisée dans la fourniture de solutions d’ingénierie civile et marine.

Les travaux consistent en la construction d’une section de ligne à écartement standard de 102 km ; la réalisation des gares le long de la voie ; la construction d’un atelier de maintenance et d’un parc de stockage du matériel roulant. Il est également question de convertir 10,6 km d’une ligne à voie étroite en une ligne à écartement standard entre Takoradi et Kojokrom.

Le contrat couvre par ailleurs les services de maintenance et la fourniture de matériel roulant, dont deux locomotives cargo de 3 500 chevaux et 64 wagons de minerai pour soutenir les opérations initiales.

Romuald Ngueyap 

Lire aussi : 

04/06/2020 – Le Ghana et Amandi Holdings scellent un mégacontrat ferroviaire de $560 millions

28/07/2020 – D’ici 2022, le Ghana veut acheminer 10% de ses marchandises par voies ferrées



[ad_2]

Source link

Related Post