Youcef Aouchiche nouveau premier secrétaire du FFS |

Youcef Aouchiche nouveau premier secrétaire du FFS |

34 0

Il aura pour dure mission l’unification des rangs du parti

Youcef Aouchiche nouveau premier secrétaire du FFS

18 juillet 2020 à 10 h 09 min

Après avoir connu une de ses plus graves crises de son histoire, le Front des forces socialistes (FFS), après un congrès extraordinaire, tente d’unifier ses rangs. Le nouveau premier secrétaire aura la tâche difficile.

Le Front des forces socialistes (FFS) a un nouveau premier secrétaire. Il s’agit de Youcef Aouchiche, l’actuel président de l’Assemblée populaire de Tizi Ouzou.

Ce militant et cadre, âgé de 36 ans, succède ainsi à Hakim Belahcel, dont la liste composée de cinq membres a triomphé lors du congrès extraordinaire du 10 juillet dernier.

Cette équipe collégiale où figurent, également, Sofiane Chouikh, Mohamed Hadji, Brahim Meziani et Nora Touahri, s’est réunie mercredi passé conformément à l’article 50 des statuts du parti et a choisi Youcef Aouchiche pour diriger le FFS jusqu’à la tenue du 6e congrès ordinaire.

La tâche ne sera pas facile pour ce nouveau premier secrétaire qui tentera d’unifier les rangs d’un parti politique qui a vécu la plus grave crise de son histoire avec des guerres intestines et la multiplication de clans.

M. Aouchiche est diplômé en sciences politiques et Relations internationales de l’Université d’Alger. Il a exercé en tant que journaliste dans la presse écrite et en tant qu’attaché parlementaire durant la période 2012/2017.

En novembre 2017, après avoir conduit avec succès la liste du FFS aux élections locales, il a été élu au poste de président de l’Assemblée populaire de wilaya de Tizi Ouzou. Il est le plus jeune président d’APW à l’échelle nationale. Il a adhéré au FFS à l’âge de 19 ans.

Depuis cette date, il a exercé plusieurs responsabilités au sein du doyen des partis d’opposition. Il était premier secrétaire de la section universitaire d’Alger entre 2005 et 2007, secrétaire national au mouvement associatif 2011 et 2013, et à l’information et à la communication entre 2013 et 2016.

Il était également secrétaire national à l’organisation 2016/2017 et premier secrétaire national par intérim à deux reprises en 2014 et 2016.

Avec cette nouvelle nomination, Aouchiche qui a porté et défendu l’actuelle équipe présidentielle, devrait démissionner de son poste de président de l’APW de Tizi Ouzou, selon les textes du parti qui interdisent le cumul de fonctions, que ce soit exécutif dans le parti ou dans une assemblée élue.

Mais la question qui se pose est de savoir si ce nouveau secrétaire fait le consensus parmi les différentes parties en conflit et s’il arrivera à convaincre les uns et les autres à se mettre autour de la table pour remettre le parti sur les rails de la légalité.

D’aucuns estiment que tout dépendra de la future feuille de route et des priorités à mettre en avant. A ce sujet, la nouvelle équipe veut d’abord réhabiliter le politique et le conseil national du FFS au même titre que toutes les structures du parti fondé par le chef historique, le défunt Hocine Ait Ahmed.

«Nous allons œuvrer pour réinstaller rapidement le débat sur toutes les questions liées à la vie du parti et les options politiques engagées. Evidemment, le conseil national constituera un espace favorable pour aplanir les divergences et construire une vision commune sur l’avenir», a soutenu Belahcel qui reste optimiste en dépit de la complexité de la situation.

Aujourd’hui l’objectif décisif de la nouvelle équipe pour la sauvegarde du parti et du legs est d’aller vers un congrès unificateur avec le concours de toutes les énergies.

«Le FFS ne refera pas surface sans l’union et la communion de tous ses enfants. Nous allons travailler dans ce sens», rassure la nouvelle équipe qui rappellera que malgré les crises internes successives qu’a connues le FFS depuis sa fondation en 1963, il a toujours réussi à s’imposer sur la scène politique nationale comme force de propositions pédagogiques et politiques constructives.

Le FFS est appelé à réhabiliter les prérogatives du conseil national et à prendre des décisions politiques importantes dans les prochains jours, chose qui ne sera pas facile… 



Related Post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.