Total Gabon cède à Pérenco le terminal du Cap Lopez et des participations dans 7 champs matures

33 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – Pour un montant compris entre 290 et 350 millions de dollars, Total Gabon cède à Perenco Oil & Gas Gabon, ses participations dans sept champs matures en mer, ainsi que ses intérêts et le rôle d’opérateur dans le terminal pétrolier du Cap Lopez.

Selon un communiqué rendu public ce 30 juillet par l’entreprise pétrolière française, un accord a été signé entre les deux structures. Il ne reste plus que l’approbation des autorités gabonaises.

La production de pétrole brut liée aux participations de Total Gabon dans les actifs à céder s’est élevée à environ 8000 barils par jour pour l’année 2019. Ces actifs sont les champs de Grondin, Gonelle, Barbier, Mandaros, Ginelle, Pageau et Hylia en plus du Cap Lopez.

« Dans le contexte pétrolier actuel volatile, cette transaction permet à Total Gabon d’une part de se concentrer sur ses principaux actifs opérés afin d’en tirer le meilleur parti et d’autre part d’assurer la pérennité du terminal du Cap Lopez en permettant la consolidation des volumes de deux acteurs majeurs au Gabon au sein d’un même terminal, » a déclaré Nicolas Terraz, président du conseil d’administration de Total Gabon.

Présent au Gabon depuis plus de 80 ans dans le domaine de l’exploration-production, Total rassure qu’elle reste engagée comme acteur de l’industrie pétrolière du pays. Et continuera de ce fait à mettre en œuvre toutes les actions pour maximiser la valeur de ses pôles de production opérés d’Anguille-Mandji et de Torpille-Baudroie-Mérou.

Sandrine Gaingne



[ad_2]

Source link

Related Post