Schlumberger va réduire ses effectifs de 21 000 emplois

21 0

[ad_1]

(Agence Ecofin) – La COVID-19 continue d’affecter les sociétés de services pétroliers. Avec une dette de 3,43 milliards de dollars au second semestre, Schlumberger s’est résolue à supprimer 21 000 emplois, soit un cinquième de ses effectifs mondiaux.

Le fournisseur de services pétroliers Schlumberger a annoncé qu’il réduira ses effectifs de 21 000 emplois, soit un cinquième de ses effectifs mondiaux. Une situation qui pourrait être pire étant donné que la deuxième vague de contamination au coronavirus pourrait perturber la reprise économique.

L’effectif de la multinationale tombera ainsi à son plus bas niveau depuis 11 ans.

La déroute du deuxième trimestre a été si importante pour Schlumberger qu’elle dépensera un milliard de dollars en indemnités de licenciement. Diverses charges de restructuration et de dépréciation lui ont déjà coûté 2,7 milliards de dollars supplémentaires. Au terme du second semestre, la société a enregistré une perte de 3,43 milliards de dollars.

« Ce trimestre a probablement été le plus difficile des dernières décennies. Les vagues ultérieures de résurgence potentielle de la COVID-19 représentent un risque négatif pour nos perspectives », a déclaré le PDG, Olivier Le Peuch.



[ad_2]

Source link

Related Post